24 : Legacy mon avis sur la série

Je ne rate jamais une occasion d’émettre mon avis sur un film ou une série, peu importe si il est bon ou mauvais. Pour cette fois, mon jugement va se porter sur 24 : Legacy qui est une série fraichement arrivée sur le marché. Vous ne l’avez jamais visionnée ? Suivez donc mon commentaire il pourra vous renseigner.

Présentation de 24 : Legacy

24: Legacy ou 24 heures chrono : l’héritage (Québec) est une série télévisée américaine  qui a été créée par Manny Coto et Evan Katz. Il s’agit également d’une dérivée de 24 heures chrono de Joel Surnow et Robert Cochran. Cette nouvelle série comporte  12 épisodes de 42 minutes et sa diffusion a été faite du 5 février 2017 au 17 avril 2017 sur le réseau Foxaux (États-Unis) et sur Citytv  (Canada).

Pour le moment, la série n’est pas encore disponible dans tous les pays francophones. Mais une fois qu’elle sera éditée, elle sera diffusée sur M6 en France  et sur le réseau V au Québec .

Le synopsis

L’histoire se déroule trois ans après les événements de la minisérie 24 heures chrono : Live Another Day, qui était la neuvième saison de la série du même nom.

Le film nous raconte l’histoire d’Eric Carter. Après avoir participé à une mission pour éliminer le chef terroriste Ibrahim Ben-Khalid au Yémen, l’ex ranger Eric Carter est revenu aux États-Unis. Arrivé à destination, il découvre que les membres de son ancienne unité d’élite sont assassinés les uns après les autres en représailles de la mort de celui-ci. Pour protéger sa compagne et lui-même et pour éviter un attentat de grande ampleur, il va faire appel à la Cellule anti-terroriste de Washington D.C. et son ancienne directrice, Rebecca Ingram, dont le mari, le sénateur John Donovan, est en campagne pour l’élection présidentielle.

24-legacy

Avis sur le film

Dès le début de la saison, j’avais du mal à accepter les personnages. Je trouve qu’ils sur jouaient. Si après une vue d’ensemble l’histoire me semblait correcte, je dois souligner que dans cette première partie, il y avait des histoires invraisemblables comme celle d’Amira et de son ex-copain Drew, l’histoire de son frère et du professeur terroriste. Mais 24: Legacy n’était pas une cause perdue. Si les 5 premiers épisodes étaient mauvais, la suite a pu rattraper le coup : tout a changé ! On a eu droit à un rythme effréné qui rappelle la série d’origine. Les acteurs se sont rattrapés et ils sont devenus de bons acteurs. Les personnages secondaires sont devenus utiles à l’histoire. Par exemple Andy Shalowitz à vraiment eu son importance à partir de cette épisode 6. On a aussi mis de côté Isaac ce qui était une bonne chose à faire afin qu’il n’éclipse pas trop Eric. Nicole, la femme d’Eric, a elle aussi été mise de côté afin d’éviter tout drames familiaux superflus et se concentrer uniquement sur la trame principale. Et puis vint l’épisode 7 et le retour d’un personnage que tout le monde attendait. Je ne vous dirai pas de qui il s’agit mais son retour a apporté un nouveau souffle à la saison. Tous ces changements me donnent l’impression de revoir le film d’origine.